La thérapie EMDR

L'EMDR (Eye-Movement Desensitization and Reprocessing) est une thérapie d'intégration neuro-émotionnelle par des stimulations sensorielles des deux côtés du corps (mouvements des yeux, stimuli auditifs ou cutanés) créée par Francine Shapiro en 1987. Ces stimulations permettent une résolution rapide des symptômes liés à un évènement passé. Autrement dit, cela permet une meilleure digestion d'évènements traumatiques ainsi qu'une meilleure intégration des souvenirs qui deviennent moins douloureux en remobilisant les ressources psychiques.

Déroulement d'une séance d'EMDR

Lors d'une thérapie EMDR, psychologue et patient travaillent ensemble à soulager le traumatisme passé, bloqué dans le système nerveux du patient. Au début d'une séance EMDR, nous repérons l'événement qui sera la cible du traitement. Pendant que les pensées et les sentiments remontent à la surface, nous travaillons de concours pour stimuler les mouvements des yeux qui accompagnent l'expérience brièvement rappelée. Durant ce temps là, les émotions sont libérées. Les séries successives et assez brèves de mouvements des yeux continuent jusqu'à ce que les émotions soient apaisées et que l'événement passé devienne associé par le patient à des pensées et des sentiments plutôt positifs.


A qui s'adresse l'EMDR

Cette technique s'adresse aux enfants, adolescents et adultes.


Les indications de l'EMDR

Traumatismes uniques ou répétés tels que :

Autres indications de l'EMDR :

Le nombre de séances dans le cadre d'une thérapie EMDR dépend bien évidemment de la problématique de la personne.

L' EMDR est reconnue pour son efficacité, elle est d'ailleurs recommandée par la Haute Autorité de Santé dans le traitement du syndrome de stress post-traumatique.


Autres thérapies

J'utilise également d'autres types de thérapies, en fonction des besoins du patient : 

Les Thérapies Comportementales et Cognitives (TCC)

Ma formation universitaire m'a permise de me sensibiliser à la prise en charge TCC. L'accent est mis sur les causes actuelles d'un problème, il s'agit d'une approche thérapeutique brève et globale, permettant notamment de traiter certains troubles psychologiques (comportement alimentaire,humeur, TOC). 

La thérapie d'acceptation et d'engagement (Thérapie ACT)

Il s'agit d'une approche thérapeutique basée sur la pleine conscience. Elle aide la personne à agir sur sa souffrance en observant la vie intérieure, prendre de la distance en observant les émotions désagréables, ou les pensées, les accepter et s'ouvrir à ses propres valeurs. Cette thérapie engage la personne à prendre régulièrement contact avec le moment présent, ce qui est ressenti, pensé en essayant de se libérer des stratégies d'évitement de la souffrance qui, au final, donne plus de poids à celle-ci. Cette thérapie permet également de renforcer la flexibilité psychologique.

La psychologie positive

Très souvent, dans le cadre d'une psychothérapie, nous tâchons à travailler sur les difficultés, les souffrances ressentis par le patient. La psychologie positive propose l'usage et la valorisation d'émotions positives et le renforcement ressources internes et profondes dont dispose la personne, elle est donc tout à fait complémentaire dans le travail sur soi. Elle permet de sortir du cercle vicieux de la dévalorisation, des émotions désagréables et de l'auto-critique.

La relaxation 

La relaxation est un moyen commun à diverses thérapies, qui se trouve être très efficace pour soulager les symptômes en lien avec le stress et les angoisses.